Collections classiques mercredi 13 déc. 2017 à 14h30

Salle 16 - Drouot-Richelieu, 9, rue Drouot 75009 Paris

Collections classiques

Oger - Blanchet
EMail : contact@ogerblanchet.fr
Tél. : 01 42 46 96 95

Mes ordres d'achat
Retour au catalogue
INFORMATIONS SUR LA VENTE
Tableaux et dessins anciens
Arts d’Asie
Mobilier et objets d’art
Tapis - Tapisseries

Expositions publiques :
Le mardi 12 décembre de 11 h à 18 heures
Le mercredi 13 décembre de 11 h à 12 heures 

Etude
OGER BLANCHET
Adrien Blanchet
Commissaire priseur de ventes volontaires
22 rue Drouot 75009 Paris
Tél. : 01 42 46 96 95
Fax : 01 45 23 16 32
contact@ogerblanchet.fr

ASSISTÉ DES EXPERTS

Pour les dessins et tableaux anciens
M. René MILLET
01 44 51 05 90 - expert@rmillet.net
Pour les lots 2 à 4, 6, 20, 22 à 24

Cabinet TURQUIN
01 47 03 48 78 - eric.turquin@turquin.fr
Pour les lots n° 26bis, 26ter et 29

Cabinet de BAYSER
01 47 03 49 87 - info@debayser.com

Pour l’art d’Extrême-Orient
Cabinet PORTIER – Alice JOUSSAUME
01 48 00 03 41 - info@portier-asianart.com

Pour les instruments de musique
Mme Odile VEROT
06 85 83 71 10 - o.verot@wanadoo.fr
Pour les céramiques anciennes

M. Cyrille FROISSART
01 42 25 29 80 - cfroissart@noos.com

Pour les meubles et objets d’art des XVIIIe et XIXe siècles
M. Pierre-François DAYOT
06 30 09 86 10 - pf.dayot@gmail.com

Pour les tapis
M. Jean-Louis MOURIER
01 64 20 12 31- jlmourier@yahoo.fr

AVERTISSEMENT
Concernant l’état des oeuvres décrites dans le présent catalogue, des rapports d’état sont disponibles sur simple demande
CONDITIONS DE VENTE
CONDITIONS DE VENTE
La vente est faite au comptant.
L’adjudicataire est le plus offrant et le dernier enchérisseur et a pour obligation de remettre ses noms et adresse. En cas de double
enchère reconnue par le commissaire-priseur, le lot sera immédiatement remis en vente, les personnes présentes pouvant concourir
à son adjudication.
Les acquéreurs paieront, en sus de l’adjudication : 25% TTC et 14,4% TTC pour les lots de vente judiciaire précédés d’un astérisque.
Les lots précédés du sigle ° sont la propriété d’un des actionnaires, salariés, ou d’OGER BLANCHET suite à un sinistre.
À défaut de paiement en espèces, par chèque ou par virement, le retrait de l’objet pourra être différé jusqu’à l’encaissement.
Dès l’adjudication, l’objet est sous l’entière responsabilité de l’acquéreur. Celui-ci est lui-même chargé de faire assurer ses acquisitions.
OGER - BLANCHET décline toute responsabilité quant aux dommages que l’objet pourrait encourir, et ce, dès l’adjudication prononcée.
Sauf instructions précises, le lot qui n’aura pas été retiré par l’acquéreur le lendemain de sa vente avant 10h en salle sera entreposé à
ses frais au sous-sol de l’hôtel Drouot. Le magasinage n’engage pas la responsabilité de OGER - BLANCHET à quelque titre que ce soit.
Les lots retournés dans les locaux d’OGER BLANCHET feront l’objet d’un magasinage gratuit pendant 30 jours. Au-delà ils feront
l’objet d’une facturation de 1 ht € par jour.
Conformément à la législation en cas de mise en demeure restée infructueuse, Oger - Blanchet se réserve la possibilité de poursuivre
l’adjudicataire défaillant en paiement de sa dette ou de remettre le lot en vente sur folle en enchères, sans préjudice des dommages
et intérêts qui pourraient être réclamés à l’adjudicataire défaillant.
Les dimensions sont données à titre indicatif, les photographies ne sont pas contractuelles. Les mentions concernant l’état et les
restaurations des lots ne sont pas exhaustives, dans la mesure où des rapports précis sur l’état des oeuvres sont fournis sur simple
demande. Les mentions du catalogue ne peuvent en aucun cas exonérer les amateurs d’un examen physique des oeuvres. Une
exposition préalable permettant à l’acquéreur de se rendre compte de l’état des lots mis en vente, il ne sera admis aucune réclamation
une fois l’adjudication prononcée. Les indications portées au catalogue engagent la responsabilité de OGER - BLANCHET
compte tenu des rectifications annoncées au moment de la vente et portées au procès-verbal de la vente. En cas de différence entre
le catalogue et le procès verbal, c’est ce dernier qui prévaut.
La participation aux enchères de cette vente entraîne l’acceptation intégrale et sans réserve des conditions de la vente