Maison de Ventes aux Enchères - 22, rue Drouot - 75009 Paris - France - T. +33 (0)1 42 46 96 95 - F. +33 (0)1 45 23 16 32 - contact@ogerblanchet.fr
  • United-Kingdom

Importante tapisserie des Flandres. Fond…

Lot 268
80 000 - 100 000 €
Résultat: 105 000 €

Importante tapisserie des Flandres. Fond…

Importante tapisserie des Flandres. Fond de fleurs aux armes. Laine et soie. 1,75 x 3,90 m. GB Dérivées des célèbres "millefleurs" les rares tapisseries à fond de grandes fleurs présentent le même fond bleu outremer sur lequel se détachent les végétaux de plus grandes dimensions et moins stylisées que sur les millefleurs médiévales ; Dès les premières décennies du seizième siècle on y adjoint de riches bordures. Comme sur les millefleurs, les motifs floraux se répètent, mais avec une moindre fréquence et une plus faible densité, évoluant dans le temps à l'inverse des millefleurs dont les motifs se resserrent dans le courant du seizième siècle. Au centre se détache une grande couronne de laurier ornée de fleurs et fruits, encadrant deux angelots qui présentent un écu en losange retenu par un ruban avec les lettres C et L de part et d'autre. Héraldique: Parti, au I de vair au lion de Gueules (MOUHIN), au II de gueules à dix besants d'or au franc quartier d'argent chargé de deux fasces bretessées et contre-bretessées de sable [ici fasce échiquetée] (PICKAERT) Ces armoiries appartiennent à la veuve d'un membre de la famille liégeoise des Mouhin qui naquit demoiselle Pickaert. Cette famille Pickaert, originaire de Hesbaye est bien localisée dans la ville de Saint-Trond. Sa généalogie remonte à la fin du quinzième siècle. (étude de Monsieur Ph. Palasi). La tapisserie est elle-même encadrée d'une large bordure ornée de rinceaux fleuris, volutes, vases et mascarons. Si le style de cette tapisserie correspond au milieu du seizième siècle, son attribution à un atelier précis et sa datation restent difficiles en raison de la rareté de ce type: certaines tapisseries approchantes, comme la verdure aux armes de Charles Quint à Vienne, ont été attribuées à Bruxelles, tandis que d'autres pièces du même style ont été données à Enghien ou Bruges. Quelques restaurations et reprises de relais horizontaux. Provenance: Ancienne collection Emile et Isaac Pereire (Voir la photographie du grand escalier de l'hôtel Pereire, 10 rue Alfred de Vigny). Cette tapisserie est vendue avec son certificat d'exportation
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de ventes
Retourner au catalogue