Maison de Ventes aux Enchères - 22, rue Drouot - 75009 Paris - France - T. +33 (0)1 42 46 96 95 - F. +33 (0)1 45 23 16 32 - contact@ogerblanchet.fr
  • United-Kingdom

LA FAYETTE Marie-Joseph-Paul-Yves Roch Gilbert Motier, marquis de.

Lot 17
1 500 - 2 000 €
Résultat: 2 200 €

LA FAYETTE Marie-Joseph-Paul-Yves Roch Gilbert Motier, marquis de.

Ensemble de 5 lettres signées. Du 10 mars au 10 juin 1820 ; formats in-4°. - LS. Paris, 10 mars 1820 ; 3 pages 1/2 in-4°. " Les journaux vous auront porté le détail de nos séances. Vous aurez lu dans le Constitutionnel et la Renommée, ce qui a été dit par deux de vos députés [...] hier à propos du projet contre la liberté individuelle, par B. Constant avant hier sur le même objet. [...] Si vous mettez ensemble tous ces discours, vous verriez que les députés du côté gauche ont signalé à leurs concitoyens tous les dangers de la patrie, indiqué ce qu'il falait faire en cas de coup d'Etat et que les députés de la Sarthe ont été les premiers à poser nettement laques tion entre lar évolution et lac ontrerevolution. " - LS. Paris, 25 mars 1820 ; 1 page 1/4 in-4°. " Nous commençons aujourd'hui la discussion des articles. Un amendement serapr oposé par M. Ternaux pour réduire lac ensure à ladur ée de las ession actuelle, et tout en repoussant la loi même avec cet amendement, nous nous leverons pour le faire passer attendu qu'il déjouerait en grande partie l'intention du projet et qu'il serait une sauvegarde contre la brusque dissolution de la chambre mais une sauvegarde plus sûre c'est que les contributions ne pourraient pas être perçues sans budget. " - LS. Paris, 7 mai 1810 ; 2 pages 1/2 in-4°. " M. Legoué Derré vous dira l'etat de Paris. Les affaires vont très mal dans ce sens que la contre révolution marche tête levée et que les contre révolutionnaires ont des projets violents. Vous en jugerez par les journaux de ce parti et par l'indulgence de lac ensure à leur egard. Il parait sûr que l'assassinat du garde du corps d'Artois doit être attribué à ce parti quoique la circonstance de la blessure très réelle soit dans ce ca très difficile à expliquer. D'un autre côté l'irritation des départements est grande particulièrement sur quelques points. Nous aurions pu avec la Charte toute octroyée et défectueuse qu'elle est et avec les institutions qui en dérivent naturellement arriver d'une manière paisible à la possession des garanties sociales ", etc. - LS. Paris, 8 juin 1810 ; 2 pages 1/4 in-4°, déchirure en marge avec perte de quelques mots. " Les événements se succèdent si vite que la réponse du Mans nous trouve déjà bien loin. Les journaux vous auront [appris] les attentats commis contre la Représentation nationale [en] la personne de ses députés. Vous aurez remarqué dans le discours de mon collègue Constant à la séance de lundi que le hasard m'avait bien servi en me conduisant dans les corps de garde pour reclamer quelques jeunes gens de ma connaissance au lieu d'être sorti par l'embuscade qui avait été préparée. La conduite des jeunes gens a été admirable, je le répéterai toujours malgré les reproches quotidiens que le gouvernement m'adresse à cet égard. Nous avons pensé que l'amendement deM. Camille Jordan sauvant l'élection directe et l'égalité des votes, il nous etait permis de le voter. J'avais fini par me ranger à cet avis ", etc. - LS. Paris, 10 juin 1810 ; 1 page 1/2 in-4°. " Nous avons reçu, mon collègue Constant et moi, vos deux lettres [...] et le compte rendu de la visite domiciliaire que vous avez éprouvée. Mon collègue s'est chargé de faire luimême votre commission. [...] Ce n'est plus que par les discours de la Tribune que vous pouvez savoir ce qui se passe. Il y a eu hier encore des charges de cavalerie sur quelques rassemblements de citoyens sans armes qui criaient vive la Charte! Plusieurs personnes paisibles et passant leur chemin seules ou avec un ou deux amis, ont été sabrés sans provocation de leur part. ", etc. Rare. On joint une intéressante lettre dictée, non signée (signature arrachée), au même en date du 31 mars 1820. (3 pages in-4°.
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de ventes
Retourner au catalogue