Maison de Ventes aux Enchères - 22, rue Drouot - 75009 Paris - France - T. +33 (0)1 42 46 96 95 - F. +33 (0)1 45 23 16 32 - contact@ogerblanchet.fr
  • United-Kingdom

LA FAYETTE Marie-Joseph-Paul-Yves Roch Gilbert Motier, marquis de [Chavaniac, 1757 - Paris, 1834], général et homme politique français.

Lot 4
1 500 - 2 000 €
Résultat: 1 400 €

LA FAYETTE Marie-Joseph-Paul-Yves Roch Gilbert Motier, marquis de [Chavaniac, 1757 - Paris, 1834], général et homme politique français.

Ensemble de 3 lettres autographes signées. Paris, 1er novembre 1918, 17 et 22 janvier 1819 ; ensemble de 4 pages grand in-8°. - 1er novembre 1818. " La reconnaissance dont je suis penetré, Monsieur, ne peut qu'etre augmentée en pensant que je dois ) votre patriotisme tout ce que vous avés fait pour moi : mais j'ai besoin d'y trouver des titres à votre amitié, j'en reclame un de plus : c'est celle que je vous ai vouée de tout mon coeur. Il n'y a que la prochaine réunion des députés qui puisse m'empêcher de porter moi-même aux electeurs de la Sarthe l'hommage de ma gratitude et de mon zele. [...] J'aurai un vif plaisir à renouveller notre connaissance de la federation au moment ou l'opinion publique est contrain de découvrir les droits que nous jurions alors. Je serai heureux d'admirer avec vous l'energique perseverance des braves electeurs de la Sarthe et de jouir de mes obligations particulieres envers vous ". - Paris 17 janvier 1819. " Vous avés bien voulu, Monsieur, demander mon adresse. Je m'empresse de vous l'envoïer moi même; c'est Rue d'Anjou St Honoré n°35; vous ne doutés pas, j'espère du prix que je mets à toutes les occasions de correspondre avec vous, en attendant le plaisir plus grand encore de vous voir à Paris. Jusqu'à present nos commettants n'ont pas reçu beaucoup d'échanges pour l'honneur qu'ils nous ont fait de voter en notre faveur. C'est pourtant quelque chose que la deconfiture d'un complot moitié etranger, moitié ultra, contre la loi d'élection contre ses resultats derniers et futurs, en un mot contre les irrésistibles progrès de l'opinion patriotique. Nous n'avons eu qu'à rester, les bras croisés, à les regarder faire, et leur ministère annoncé par une phrase, a tenté pendant quatre ou cinq jours, s'est dissous avant d'avoir pu etre formé. Les nouveaux venus annoncent de bonnes intentions sont surs de l'appui des independants tant qu'ils suivront une ligne patriotique, et même dans tous les cas pour chaque bonne institution qui nous sera proposée, on leur sait gré d'etre arrivés malgré les etrangers ce brouillis avec les ultra : il n'y a de ressource pour eux que dans l'opinion nationale : nous saurons bientot s'ils ont le bon espoir de s'y livrer sans reserve. Les divisions de la Chambre ne sont encore bien tracées qu'aux deux extrémités, soixante ultra de droite, à gauche une quarantaine d'independants, auxquels il faut joindre ce qu'on appelle des doctrinaires, bien plus rapprochés de nous sur la pratique actuelle que sur les theories de 89 et qui voteront franchement dans le sens liberal ", etc. - Paris, 22 janvier 1819. " Nous avons vu ce matin M. Graverand, mon cher commettant, M. de La Haïe vous rendra compte de l'explication legale qu'il nous a donnée : on a besoin, outre l'amitié [mot raturé] de prefecture, de la deliberation de la commune pour demander que ses droits soïent defendus. Il faudra avoir l'autorisation de plaider ; mais comme l'affaire est de toute evidence le resultat que nous suivront avec bien de l'interêt ne peut pas etre douteux. Je m'en rapporte au reste à ce que mes collegues vous ecrivent.M. d'Estroumel n'est plus prefet de la Sarthe: on l'envoie à Chartres; son successeur M. Pepin de Belleisle etait fort aimé dans le departement des Côtes du Nord lorsqu'il quitta ses fonctions sous M. de Vaublanc. Il est fort lié avec mon jeune ami M. de Broglie qui nous reuniralundi, mes collegues et moi, à dîner chez lui. [...] Bonvoux vous aurainf ormé que le Ministre des Finances a du demander la liste de proposition pour la perception de Fresnaïe : il faudrait bien que cette liste nous arrivat ", etc.
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de ventes
Retourner au catalogue